vendredi 29 avril 2005

Le Maitre et le vieux con

Hitchy-sketchyAvec les 50 000 000 de téléchargements pour Firefox on célèbre aujourd'hui les 25 ans de la disparition d'Hitchcock.

Où en est le cinéma un quart de siècle après la mort de cette icône du réalisateur-auteur-marque de fabrique ? Godard, l'avorton prétentieux qui s'est acidifié avec le temps pour devenir un vieux con installé en Suisse, nous propose sa lumineuse vision :
[The droning old fart] recently flew from Montréal to New York. When he arrived, the customs officer asked him: "Mr Godard: what are you coming here for? Business or pleasure?" Godard indicated the former. The officer asked what business he was in. "Unsuccessful movies," Godard replied.
There is something paradoxical about his attitude toward cinema. He now seems despairing of the medium's ability to reinvent itself or to have any kind of social impact. "It's over," he sighs. "There was a time maybe when cinema could have improved society, but that time was missed."
Hé ben, il est où le petit péteux qui faisait son malin avec des petites phrases comme "tout ce dont on a besoin pour faire un film c'est d'une fille et d'un flingue" ou "le cinéma c'est la vérité 24 fois par seconde" ?

Vous reprendrez bien un peu d'Hitchcock à la place ?
"Some films are slices of life, mine are slices of cake."

1 commentaire:

Zeratulos a dit…

Hi,
Je suis tombé sur ton blog par hasard (un post sur Allocine) et je le trouve plutot sympa... L'eco du cinema est un sujet interessant et peu traité sur le net donc je suis plutot pour ton blog.
Toutefois (il y toujours une critique ;), là,il faut que je t'arretes net quand tu commences à te faire critique...
1/Je vois pas bien l'interet de 'comparer' Godard et Hitchcok.
2/ Godard a certes des defaux, pretentieux peut etre, mais il est et reste un des genies du cinema...
Tu ne peux reduire ce cinéaste à une blague faite dans un aéroport (très marrante d'ailleurs).
Ce que je veux dire c'est que Godard, au dela du folklore, est un cineaste qui a inventé un cinema (Nouvelle vague), qui a inventé une facon differente de faire du cinema (experience sociolo-videaste dans les années 70), qui a repenser l'objet cinema ( ses Histoires qui sont des reflections intellectuelles d'un niveau tres élevé; pour ma part, je l'ai met au meme degrees que celle qu'un Foucault ou un Deleuze).
Bon apres qu'il est tourné aigri, je ne le crois pas non plus (cf Notre musique). Apres qu'il soit tres critique envers le ciné actuel, je dis oui et je lui donne raison. Un ciné vraiment nouveau depuis 40 ans, moi j'en ai pas vu. Bien sur qu'il y a des gds films ms un mouvement de fond qui reinvente le cinéma; la je vois pas...
Donc voila, je trouve ton post un peu facile et ta stigmatisation pas tres juste.
Godard on aime ou aime pas... Mais on peut/doit respecter un artiste qui ne sais jamais trahi... Ce qui est loin d'etre le cas de tous les cinéastes, n'est ce pas Mr. Truffaut...